Comment ouvrir un magasin de CBD légal ?

Vous envisagez d’ouvrir un magasin spécialisé en vente de CBD ? Il faut pour cela faire attention à certaines conditions pour éviter les mauvaises surprises. Vous devrez en effet partir de différents points pour ouvrir la boutique en fonction de la situation. Vous pourrez alors exercer librement en fonction de la situation.

Le statut pour votre boutique de CBD

Il est possible d’ouvrir une entreprise sans vous faire accompagner. Il suffit pour cela de choisir un statut SASU pour votre boutique. Différents professionnels dans le domaine ont déjà opté pour ce statut juridique.

Le choix peut parfaitement impacter sur les démarches à suivre pour réaliser le projet. Cela implique une déclaration au niveau de la chambre de commerce. Il est plus judicieux de choisir des statuts conçus pour les produits de bien-être.

Vous pouvez vous informer auprès d’un spécialiste pour vous aider à vous orienter dans votre choix de statuts. Un avocat ou un expert-comptable peut en effet vous accompagner pendant l’ouverture de votre magasin.

Vous éviterez des soucis avec la réalisation de votre projet en vous faisant accompagner par un spécialiste fiable. Ce dernier peut aussi vous proposer un autre statut en fonction de la situation.

N’oubliez pas le local pour votre magasin de CBD

La loi ne permet pas de faire des publicités concernant le commerce de CBD. Évitez par exemple d’utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître vos activités. Cela peut impacter sur votre choix de local pour lancer le projet.

A lire également  La garde des enfants mineurs : que se passe-t-il en cas de désaccord ?

Il est inutile de choisir un grand bâtiment pour vendre vos produits. Vous risquerez de payer un important loyer pour rien. Il est possible de choisir un petit local pour faire le travail. Il suffit pour cela de penser à ce dont vous aurez besoin pour réaliser vos activités.

Assurez-vous que le bâtiment soit facile à voir et à accéder. Vous devrez aussi assurer l’aménagement à l’intérieur pour accueillir efficacement les clients. Ces derniers ont besoin d’un accueil de meilleure qualité tout en ayant une meilleure visibilité sur chaque produit en vente.

Il faut un compte bancaire et une gamme parfaite pour votre boutique de CBD

Vous devrez ouvrir un compte bancaire pour votre projet pour réaliser les transactions financières. Vous n’êtes pas obligé de chercher un établissement bancaire conventionnel pour l’ouverture. Cela peut prendre du temps et causer un retard sur le déroulement de vos activités.

Il est aussi possible d’ouvrir rapidement un compte sur une banque en ligne pour votre boutique. Cela peut s’avérer très efficace si vous optez pour une e-boutique. Cela permet de réaliser rapidement toutes les transactions liées à vos activités.

Il faut en même temps faire attention avec les gammes de produits que vous comptez vendre. Il suffit de faire un tour sur le site officiel du ministère de la Santé pour connaître les produits pouvant être mis en vente.

Le budget à utiliser pour ouvrir un CBD shop

Prenez le temps de déterminer à l’avance le budget que vous êtes prêt à dépenser pour réaliser le projet. Vous pouvez pour cela prendre note des différents points suivants :

  • La structure que vous voulez choisir : il est possible de faire un choix entre une franchise ou une boutique indépendante. La première option peut varier entre 5 000 et 15 000 €.
  • Les différents aménagements à faire : il faut bien déterminer le budget dont vous aurez besoin pour l’agencement de la boutique. Cela peut par exemple coûter aux alentours de 1 000 € pour réaliser les agencements extérieurs.
  • Les frais administratifs : ceux-ci peuvent coûter à partir de 500 € en fonction de la situation.
  • D’autres frais à connaître : vous pouvez ici prendre en compte le stock de départ dont vous aurez besoin. Un montant de départ de 500 € peut être conseillé pour cela.
A lire également  Nos conseils pour trouver un huissier de justice