Engager un avocat pour un recouvrement

Les rôles d’un avocat dans un processus de recouvrement sont d’un côté de préparer un dossier solide pour que son client gagne le litige. D’un autre côté, il fait tout son possible pour défendre l’intérêt du créancier devant le tribunal. L’envoi des rappels et de la mise en demeure en font également partie.

L’importance de contacter un huissier de recouvrement

Faire appel à un avocat pour un recouvrement est une solution appropriée. Cette perspective est certes onéreuse, mais les résultats sont satisfaisants. On engage un huissier pour négocier, réclamer et encourager les clients à payer. L’avocat utilise sa propre technique et les articles de lois pour faire pression. Il met en œuvre la loi pour que le débiteur soit conscient de la gravité de la situation. Certaines personnes engagent un avocat, car elles n’ont pas le temps de faire le travail elles-mêmes. C’est une option très avantageuse qui nécessite quand même des frais à payer.

Obtenir une injonction de payer grâce à l’intervention d’un avocat

La voie légale est sans doute le dernier recours de recouvrement en cas de présence de mauvais payeur coriace. L’injonction de payer est une procédure judiciaire prise en charge par le tribunal de commerce. Cela peut être une convocation ou simplement une demande en ligne. Pour obtenir un résultat satisfaisant sur cette dernière méthode, il faut engager un avocat compétent. Après déposition du dossier, le mauvais payeur aura au moins 4 semaines pour régler sa dette.

Cette injonction de payer pourra être également obtenue et négociée par l’intermédiaire d’un avocat. Un cabinet d’avocat se charge des tâches de recouvrement pour ses clients et s’occupe de toutes les activités administratives et juridiques, de l’envoi de lettre de recommandation ou de mise en demeure et voire même de la poursuite judiciaire.

Les rôles d’un avocat dans un processus de recouvrement

Un avocat a pour fonction de rédiger les lettres de mise en demeure et ensuite de préparer les dossiers de poursuite judiciaire en cas de litige. La mise en demeure est un document qui présente une menace légale envers le débiteur. Cela l’avertit de payer ses dettes dans un délai précis sinon il risque d’être poursuivi en justice. Il est possible de rédiger la lettre soi-même, mais l’idéal est de la faire rédiger par un avocat. Comme ce dernier est spécialisé dans ce type de rédaction, il connaît les termes à utiliser pour plus d’efficacité. De plus, lorsqu’un avocat signe la mise en demeure, ceci envoie un message puissant et persuasif au mauvais payeur.

Il est tout à fait possible que l’envoi de la mise en demeure n’ait aucun effet. Si c’est le cas, on n’a qu’une seule alternative, c’est la poursuite judiciaire. Cette dernière méthode de recouvrement est un processus qui nécessite obligatoirement la présence d’un avocat.