Tenue de travail : quels sont les droits du salarié ?

Une des motivations d’un employé pour aller au travail s’avère être sa tenue vestimentaire. Toutefois, dans bon nombre d’entreprises, vous ne pouvez pas vous habiller comme bon vous semble. Votre employeur peut exiger le port d’une tenue de travail. Toutefois, il doit justifier que cette décision est en rapport avec la tâche qui vous incombe. Découvrez les règles de base sur les vêtements de travail et les obligations de l’employeur dans la pratique.

Quelles sont les réglementations du port d’une tenue de travail ?

Chaque employeur peut demander à ses employés de porter une tenue de travail dans l’exercice de ses fonctions. Toutefois, il doit justifier que les vêtements de travail sont nécessaires pour effectuer les tâches. Entre autres, il peut imposer un uniforme pour ses salariés qui sont en contact direct avec les clients. Ils représentent l’image de marque de l’entreprise et doivent respecter une éthique.

Il s’agit des tenues de travail dans le milieu bancaire, commercial ou encore aéroportuaire. Dans le cadre de la sécurité, certaines fonctions nécessitent également le port des vêtements de travail appropriés. Il peut s’agir des tenues de protection dans les métiers du BTP. Par ailleurs, l’employeur a l’obligation de fournir les tenues de travail à leurs employés. Si l’uniforme n’est pas exigé dans l’entreprise, l’employeur se réserve le droit d’exiger une tenue propre et descente à tous les salariés.

Comment se fait l’entretien de la tenue de travail ?

La tenue de travail est fournie par l’entreprise qui vous emploie. Votre employeur aura également la charge de payer l’entretien des vêtements de travail. Vous n’avez pas à débourser des sous pour faire le lavage de vos tenues de travail. Au contraire, l’entreprise va devoir verser une prime forfaitaire de nettoyage ou encore vous rembourser les frais déjà engagés. Certaines sociétés fournissent des produits de lessive aux employés pour que ces derniers puissent nettoyer leur tenue de travail. Qu’il s’agisse des chaussures de protection et des vêtements de travail, l’employeur se doit de les fournir régulièrement aux salariés concernés.

Quelle contrepartie obtenez-vous pour compenser le temps d’habillage au travail ?

Tout se calcule dès que vous franchissez la porte de l’entreprise. Il en est de même pour le temps que vous passez quotidiennement à vous habiller et à vous déshabiller pour enfiler votre tenue de travail. Ces temps ne seront pas perdus et des contreparties vont vous être accordées. Elles peuvent être sous forme d’heure de repos ou sous forme de compensation financière. Sachez que si le port de la tenue de travail est obligatoire dans l’exercice de vos fonctions. Vous êtes en droit d’exiger la récupération de vos temps d’habillage auprès de l’employeur.