Les formalites indispensables pour creer une entreprise avec une activite commerciale

Vous êtes peut-être sur le point de vous lancer dans une activité commerciale ? Sachez qu’avant de vous lancer de manière acharnée dans le travail et dans vos premières transactions commerciales et financières, il convient de bien se renseigner sur les démarches à effectuer et sur les formalités administratives auxquelles vous ne pouvez échapper. Parmi celles-ci, l’obtention de votre extrait Kbis est une étape essentielle. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment obtenir cet extrait. De même nous vous expliquerons ce que sont les autres étapes à accomplir afin de toucher au but. Nous parlerons aussi du statut juridique qui sera le mieux adapté à votre activité commerciale, ainsi qu’aux obligations comptables auxquelles vous devrez vous plier. En suivant pas à pas cet article, vous serez en mesure de créer votre entreprise en toute sérénité.

Obtenez votre extrait Kbis : les démarches à suivre pour votre entreprise

Pour toutes les entreprises françaises, l’obtention d’un extrait kbis fait partie des formalités obligatoires et nécessaires au bon fonctionnement de l’activité. Pour se faire, il suffit d’effectuer une demande de kbis en ligne ou sur papier. La plupart du temps sont demandées les mêmes informations, à savoir :

  • le nom de l’entreprise ;
  • l’adresse ;
  • le numéro SIRET. 

C’est alors qu’il faut s’aquiter de la somme demandée pour obtenir le document. Cette dernière est variable selon le statut juridique de chaque entreprise. Par ailleurs, même si ces situations ne sont pas forcément fréquentes (et c’est tant mieux), il est tout à fait possible que votre demande d’extrait kbis soit refusée, si les entreprises en question sont dans des situations de redressement judiciaire, de procédures collectives ou encore de liquidation judiciaire. Dans ce cas, il est conseillé de contacter un professionnel pour vous accompagner dans vos démarches. 

A lire également  Le cadre légal des franchises de restauration : un guide pour les professionnels

Les formalités administratives pour créer votre entreprise avec une activité commerciale

Même si ces dernières sont supposées par la plupart d’entre nous assez fastidieuses, il faut savoir qu’elles sont indispensables. Elles permettent d’ailleurs d’assurer la légalité et la pérennité de votre entreprise. Tout d’abord, il convient de choisir le bon statut juridique de votre entreprise : nous y reviendrons plus en détail dans le prochain paragraphe. Si votre activité est commerciale, il est impératif de vous déclarer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Pour cela, en fonction du statut, il vous faudra fournir un certain nombre de documents. Enfin, il est obligatoire de respecter les obligations notamment concernant la comptabilité, les obligations fiscales. 

Le choix du statut juridique pour votre entreprise 

Il s’agit là d’un sujet à prendre au sérieux et de manière réfléchie. En effet, ce dernier aura un impact considérable sur le mode de fonctionnement de votre entreprise. C’est notamment le cas en ce qui concerne son régime social et fiscal, ainsi que les modalités de création de l’entreprise. Sachez que pour faire votre choix, il existe différents statuts, chacun disposant d’avantages et d’inconvénients qui leur sont propres.

Parmi ces statuts, vous retrouverez :

  • l’auto-entreprise ; 
  • le statut de société ;
  • une SARL ;
  • la SAS ;
  • l’EURL. 

Quoi qu’il en soit, il paraît important de faire un choix réfléchi et qui soit le mieux adapté à votre situation et à l’activité que vous souhaitez mettre en place. Si vous hésitez entre différents statuts juridiques, nous vous suggérons de vous faire accompagner par un professionnel.

A lire également  La saisie sur compte bancaire : ce que vous devez savoir