Est-ce qu’un juriste peut plaider ?

Les missions d’un juriste touchent plusieurs aspects. Certaines d’entre elles s’apparentent même à celles de l’avocat. En raison de cette similarité, plusieurs personnes pensent que le juriste peut plaider. Le juriste possède-t-il vraiment ce pouvoir ou une telle compétence ne fait absolument pas partie de ses prérogatives ? Voici réellement ce qu’il en est.

Le droit de plaider : Un pouvoir dépendant du type de juriste

Pour répondre à la question de savoir si un juriste peut plaider ou pas, il convient avant tout de comprendre ce qui ressort du terme « juriste ». Ainsi, un juriste est une personne ayant fait des études en Droit. Il est titulaire d’un Bac+5 dans ce domaine. De ce fait, les avocats, les magistrats et les huissiers sont tous des juristes.

La possibilité de plaider du juriste dépend du costume qu’il revêt ou de l’environnement dans lequel il travaille. À lire l’article sur les missions du juriste, nous retenons que ce dernier peut plaider lorsqu’il exerce en tant qu’avocat.

Dans ce cas, il agit pour l’intérêt de ses clients qui peuvent être des personnes morales ou physiques. Il peut donc faire face à la justice et défendre leur cause en plaidant en leur faveur.

Le juriste d’entreprise ne peut pas plaider

Lorsqu’on parle de juriste, la pensée se tourne généralement vers le juriste d’entreprise. Lorsque le juriste intervient en entreprise, c’est-à-dire lorsqu’il travaille pour le compte d’une société, il ne dispose pas du pouvoir de plaider.

A lire également  Divorcer par Internet : tout ce qu'il faut savoir

Ses missions sont les mêmes que celles de l’avocat collaborateur, à l’exception du fait qu’il ne peut pas aller devant les tribunaux pour plaider la cause des clients de l’entreprise, ni celle de cette dernière.

Cependant, il est possible de confier un dossier litigieux à un juriste. Ce dernier est compétent pour l’analyser et établir une stratégie de plaidoirie, d’objection contre la partie adverse ou de défense pour le compte du client.

Quelles sont les missions du juriste d’entreprise ?

Un juriste d’entreprise ne peut certes pas plaider. D’autres fonctions lui sont dévolues au sein de l’environnement dans lequel il exerce. En réalité, il veille à ce que l’entreprise pour laquelle il travaille respecte les textes en vigueur. Il la conseille sur les différentes procédures judiciaires et intervient dans ses négociations commerciales.

Outre cela, le juriste d’entreprise établit les actes juridiques et rédige ceux de procédure. Il conseille son employeur sur les questions de droit. Pour rester efficace dans ses tâches, il doit effectuer ce que nous appelons dans le jargon du Droit la veille juridique.

Cela veut dire qu’il doit faire le nécessaire pour être chaque fois informé des dernières nouveautés en Droit. Par ailleurs, ajoutons que dans le cadre de sa mission, le juriste d’entreprise peut exercer seul ou solliciter la compétence d’autres professionnels du Droit. Cela s’observe généralement dans les cas de dossiers complexes.