Qu’est-ce qui différencie le portage salarial du travail indépendant ?

Le portage salarial est un métier qui est dédié à tous les consultants qui souhaitent concevoir une nouvelle entreprise. Toutefois, le travail indépendant est une profession destinée à tous les profils qui préfèrent s’imprégner dans le monde de la freelance. L’avantage du portage salarial : le porté est à l’écart de tout ce qui est paperasse, qui n’est pas le cas pour les travailleurs indépendants.

Définition du portage salarial et du travail indépendant

Si vous voulez vous lancer dans le portage salarial, sachez que vous devez disposer d’une large autonomie. Cependant, la société de portage vous accorde tous les avantages qu’un simple employé puisse jouir. Outre les avantages, vous avez également le même statut que lui.

  • Lorsque vous concluez un accord avec la société en question, toutes les charges administratives sont à votre écart.
  • Si vous parvenez à remplir vos missions, la personne morale est tenue de vous payer un salaire. Souvent, ce dernier est ajusté selon le chiffre d’affaires réalisé au cours du mois.
  • Vous pouvez de plus toucher des commissions si l’objectif que vous avez fixé est atteint largement.

Dans le travail indépendant, il ne s’agit plus d’une entreprise de consultance, mais d’une auto entreprise. Si vous avez de l’expérience dans le domaine commercial, vous pouvez bénéficier de ce statut. Il en est de même pour les personnes qui se spécialisent dans le monde de l’artisanat. Les individus qui gagnent leur vie dans l’exercice des professions libérales sont aussi inclus dans ce répertoire. Dans une auto entrepreneuriat, toutes les conditions fiscales sont exclues.

A lire également  Legal agenda : sortie de la 4e édition

Les avancées du portage salarial et du travail indépendant

Si vous pensez évoluer dans le portage salarial, il est bon de préciser que vous n’êtes pas obligé de vous inscrire au registre de commerce. La création d’une auto entreprise est aussi facultative. Vous disposez des horaires flexibles dans l’exécution de votre tâche. Si vous souhaitez visiter un ou plusieurs clients dans la journée, le planning des plages horaire vous revient complètement. Vous n’êtes pas cependant dans la mesure de recevoir des ordres de quiconque. À propos, des conditions à fixer dans le contrat, c’est encore vous qui trouvez les modalités qui vous conviennent le mieux. Si vous avez besoin des crédits téléphoniques ou des frais de déplacement par exemple, il ne vous reste qu’à les mentionner dans la convention.

Dans son domaine, le travailleur indépendant est exempt d’impôt si le chiffre d’affaires minimum fixé par les services fiscaux n’est pas atteint. En d’autres termes, vous commencez à payer la TVA une fois le plafond franchi. Toutefois, si vous ne parvenez pas à l’atteindre, aucune autorité ne peut vous la revendiquer. Concernant votre part salariale, vous ne payez qu’une petite partie seulement. Si vous créez une entreprise indépendante, vous pouvez de plus profiter des allocations chômage.

Les inconvénients du portage salarial et du travail indépendant

En portage salarial, il est vrai que vous disposez du pouvoir d’imposer toutes les conditions. Pourtant, lorsque le moment est venu pour vous de présenter la facture de prestation auprès de la société de portage, elle ne paie que la moitié. Elle prend également en compte le montant HT comme base de calcul. Vous êtes alors tenu de payer les taxes liées à l’exploitation. Si votre activité s’élargit, le montant des impôts sera aussi révisé à la hausse selon l’évolution de votre chiffre d’affaires. Outre les taxes, des frais de gestion de 10 % sont par ailleurs déduits dans votre rémunération.

A lire également  La Cour européenne : la nécessité de plus d'expériences pour les avocats

Pour les travailleurs indépendants, si vous avez contracté un prêt pour financer votre activité, il est judicieux de consulter l’AERL. Ce dernier est la seule autorité compétente qui vous aide dans la protection de vos patrimoines contre un éventuel saisie. Souvent, il est probable que votre activité chute et vous n’arrivez plus à honorer votre échéance.