Quel est le rôle d’un avocat dans un procès de divorce ?

Conformément aux exigences légales, demander un divorce et donc la dissolution du mariage n’est possible que par l’intermédiaire d’un avocat. Mais quel est le rôle de ce professionnel dans un tel procédé ? Découvrez à travers la lecture de cet article le rôle d’un avocat dans un processus de divorce.

Le premier rôle de l’avocat dans un processus de divorce  : donner des conseils

Pour que le divorce se déroule sans heurts, la première étape pour l’avocat est de fournir au client des informations de base et de le conseiller dans le cas spécifique. Ainsi, votre avocat devra vous conseiller et vous guider vers les bonnes décisions. Grâce à ces informations, vous aurez une meilleure vue sur la voie sur laquelle vous vous engagez. Vous aurez donc besoin de votre avocat pour :

  • Les retombées juridiques du divorce ;
  • L’avancée de la procédure de divorce ;
  • Les solutions contre la fiscalité engendrée par le divorce.

Votre avocat évaluera également la question de savoir si le divorce peut être demandé sans le consentement du conjoint dans une situation particulière. Le cabinet de Maître Caron-De Wilde, avocat à Compiègne, est compétent en droit de la famille. Il pourra vous offrir le meilleur accompagnement en la matière.

L’avocat en tant qu’assistant et rédacteur d’actes

Le rôle de l’avocat dans un processus de divorce ne se limite pas qu’aux conseils. Il a par ailleurs deux rôles tout aussi importants que le premier. Il s’agit de l’assistance qu’il doit apporter à son client et de la rédaction des actes. Le rôle d’un avocat dans un processus de divorce prend encore plus d’importance grâce à ces différentes prises en charge.

A lire également  Pourquoi engager un avocat en droit de travail ?

L’assistance durant l’audience 

Une audience de divorce peut prendre diverses tournures. Elle peut devenir soit judiciaire, soit conventionnelle. Lorsqu’elle devient judiciaire, l’avocat n’aura pas à trop s’impliquer, car le juge se chargera de tout. En revanche, lorsque l’audience devient conventionnelle, l’avocat en droit de famille devra échanger avec son client et l’assister durant le juge.

L’avocat se chargera de la rédaction d’actes

Pour un divorce, l’avocat doit obligatoirement se mettre à la rédaction des actes. Grâce à sa maîtrise, il doit pouvoir rédiger des actes dépourvus de fautes. Il doit rédiger la requête de demande de divorce et prendre en charge les écritures pendant la procédure. 

La négociation de la garde des enfants

L’attribution de la garde des enfants à un parent donné étant assez difficile, il faut nécessairement la présence d’un avocat. En effet, le rôle d’un avocat dans un processus de divorce s’étend vers divers domaines. L’attribution de la garde des enfants se fait devant un juge.

Ce dernier doit prendre en compte les arguments de chaque partie afin de donner sa décision finale. De ce fait, pour mieux défendre ses intérêts, il est conseillé de se faire accompagner par un avocat qualifié.