Les différences de rôles entre deux personnes : un avocat et un notaire

Si dans le monde professionnel, la distinction les tâches d’un avocat et d’un notaire sont connues par la majorité des administrations, dans le domaine public cette différenciation n’est pas aussi évidente qu’il n’y paraît. Si bien que bon nombre de citoyens lambda n’arrivent pas à discerner la différence entre un notaire et un avocat.

Un monde très confus dû au caractère très similaire des deux entités

Cette confusion provient sans doute de diverses sources à savoir le type de métier exercé par les deux, ainsi que le niveau d’étude et les connaissances nécessaires pour exercer chaque métier.

  • Dans la forme, les deux métiers possèdent des similitudes qui peuvent nuire à confusion les personnes non initiées. Puisque ce sont deux personnages qui exercent dans le droit, et selon le cas, ils rédigent et valident des documents. Ce qui peut conduire à des situations faussées comme faire appel à un avocat pour valider une transaction immobilière, ou demander conseil à un notaire pour des problèmes juridiques ;
  • Sur le niveau d’étude exigée et les connaissances en droit dont ils doivent faire preuve. En tant que personnes du droit, les deux ont suivi un parcours académique similaire, c’est dans la spécialisation que les deux diffèrent. Ce léger écart conduit bon nombre de monde à confondre le rôle des deux dans une affaire.

Les rôles et les obligations d’un avocat

Un avocat possède des rôles et obligations complètement différents de celui d’un notaire. Un avocat intervient dans les affaires ou les situations sujettes à un contentieux ou un litige. Dans ce cas, il a le devoir de représenter son client et de le conseiller durant toute la procédure juridique. Mais aussi, de défendre les intérêts de ce dernier. Dans le domaine des affaires, en plus des rôles de conseiller et de représentant, il peut tout aussi être amené à rédiger des documents tels que des accords commerciaux ou encore des contrats liant son employeur. Un avocat peut être amené à exercer à la fois dans le domaine privé et public.

Les rôles et obligations d’un notaire

Un notaire est avant tout une personne du droit exerçant dans le domaine public. Son rôle principal est de rédiger et d’authentifier des documents pour leur donner une valeur juridique. Sans sa contribution, un document tel qu’un acte de propriété n’aurait aucune valeur devant la justice. Dans ce cas, un notaire opère dans la mesure où il faut fournir un document authentique. Cette situation intervient dans les procédures de succession, ou encore les transferts de propriété. Il faut souligner que lors d’un transfert de propriété comme une vente immobilier, sans un acte de propriété rédigé et authentifié par un notaire, la vente ne peut être enregistrée et sera considérée comme nulle devant l’administration.