Quels sont les 2 types de droit ?

Le droit est un système complexe de règles et de principes qui régissent la société. Il encadre les relations entre les individus, les organisations et l’État. La diversité des acteurs encadrés empêche le droit d’être un bloc uni. Découvrez ici les 2 types de droit.

Le droit public : le droit de l’organisation de l’État et ses rapports avec les citoyens


Le principal objectif du droit public est de garantir l’ordre public. Il veille à la justice et à l’intérêt général. Pour cela, il se divise en plusieurs branches telles que le droit constitutionnel, le droit administratif, etc.

À quoi sert le droit constitutionnel ?

Le droit constitutionnel établit la structure de l’État en déterminant la forme de gouvernement. Il répartit le pouvoir entre l’exécutif, le législatif ou le judiciaire. Le droit constitutionnel définit également les compétences et les attributions de chaque institution, ainsi que les relations qui les lient.

Par ailleurs, cette branche du droit public protège les droits fondamentaux des citoyens. En effet, la Constitution garantit les libertés individuelles et collectives fondamentales. Cliquez ici et découvrez comment le droit constitutionnel vous protège des abus de pouvoir de la part des autorités.

A lire également  2 bonnes raisons de recourir au service d’un avocat en droit de la famille 

À quoi sert le droit administratif ?

Cette branche du droit public définit les compétences et les pouvoirs de l’administration. Elle prévoit également les procédures que doit suivre l’administration pour prendre ses décisions. Le droit administratif reconnaît aux administrés quelques prérogatives importantes.

Par exemple, ceux-ci ont le droit d’être informés et de participer aux décisions qui les concernent. Ils peuvent contester certaines d’entre elles. Enfin, le droit administratif impose à l’administration l’obligation de fournir un service public de qualité aux administrés.

Le droit privé : le droit des relations entre les individus et les structures privées

Contrairement au droit public, le droit privé vise la protection des libertés individuelles. Il établit un cadre juridique clair qui permet aux individus et aux entreprises de mener leurs activités en toute sécurité. Les principales branches du droit privé sont le droit de la famille, le droit commercial, etc.

À quoi sert le droit de la famille ?

De façon précise, cette branche du droit civil définit les liens de parenté entre les membres d’une famille. Il fixe également les conditions de validité du mariage, les droits et obligations des époux. Le droit de la famille régit aussi les conséquences du divorce ou de la séparation de corps.

À quoi sert le droit commercial ?

Le droit commercial s’occupe des rapports entre les professionnels dans le cadre de leur activité commerciale. Il sécurise les échanges commerciaux et promeut un environnement équitable et concurrentiel. Ainsi, le droit commercial interdit les abus de position dominante. Par ailleurs, ce droit protège les consommateurs en définissant les règles relatives à la publicité et aux clauses abusives.

A lire également  Pratiques anti-concurrentielles : comprendre et agir face aux enjeux juridiques