Comment préparer une procédure de divorce sans éveiller les soupçons de son partenaire ? 

Le divorce est une épreuve difficile, le dernier recours pour un couple qui n’arrive plus à vivre en harmonie. Différentes raisons peuvent amener deux personnes à se séparer, mais dans certains cas, l’un des deux membres préfère enclencher la procédure de divorce sans éveiller les soupçons de son partenaire. Comment effectuer une telle procédure ? 

Pourquoi lancer une procédure de divorce sans informer son partenaire ?

Le divorce est une procédure légale qui se finalise par la rupture d’un mariage. Si la plupart du temps cette procédure se prépare avec le consentement des deux partenaires, il peut arriver que parfois cela se fasse sans qu’un des partenaires soit informé. Dans les cas où le partenaire qui n’est pas informé est violent par exemple et peut porter atteinte à l’intégrité physique et à la vie de l’autre, la procédure de divorce peut se préparer sans qu’il soit informé. Il est recommandé de contacter un avocat compétent pour ce type de cas. 

Maître Sophie Guilbert, avocate à Montpellier, intervient en droit de la famille. C’est une professionnelle du droit qui intervient généralement dans les procédures de divorce à l’amiable. Vous pourrez bénéficier de ses services et compétences pour préparer une procédure de divorce sans éveiller les soupçons de votre partenaire. Il est aussi possible de préparer une procédure de divorce sans que votre partenaire ne soit pas informé lorsque vous cherchez à réunir suffisamment de preuves pour avoir l’accord du juge et officialiser votre divorce. 

A lire également  Pourquoi recourir à la médiation en cas de litige ?

Préparer la procédure de divorce étape par étape sans éveiller les soupçons de son partenaire

Il y’a deux étapes importantes qui interviennent dans les procédures de divorce à savoir la recherche d’un avocat compétent et la rédaction de la requête de l’avocat.

Pour une procédure qui doit se faire sans éveiller les soupçons du partenaire, il est recommandé de rechercher son avocat en toute discrétion. Vous pouvez chercher sur internet, mais évitez de laisser des historiques de vos recherches pour que votre conjoint ne se doute de rien. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de personnes de confiance qui n’ont aucun lien avec votre partenaire.

Lorsque vous aurez réuni suffisamment de preuves en votre faveur (infidélité, violence, irresponsabilité, etc.), et que vous aurez trouvé votre avocat, vous pouvez rédiger une demande de divorce officielle. Le format de la demande dépendra de la forme de divorce pour laquelle vous aurez opté (divorce consenti ou divorce non consenti). 

C’est après rédaction du contrat de divorce que vous pourrez officiellement lancer la requête auprès d’un juge spécialisé dans les affaires familiales. À ce stade, votre partenaire sera informé de la procédure que vous avez lancée. N’hésitez surtout pas à contacter un avocat compétent pour que cette procédure de divorce soit un succès.